Vous êtes ici : AccueilActivitésComptes-rendus de matchs22/04/16 - OSGL Rugby - SGO 3 - 1 LES BRIGADES DE L'OVALIE

Un sans génie...

img_0395_2013-02-04.jpg

Les nouveautés

22/04/16 - OSGL Rugby - SGO 3 - 1 LES BRIGADES DE L'OVALIE

Oh, t'as déjà vu la caricature de Dumoul sur bientôt feu le site de l'OSGL dans les années 90/2000 ?

Va voir là pour voir : http://loftrugby.com/

Tu vois ? Sur le bandeau en haut à droite, le blond qui ferme les yeux sous une chandelle... Le dessin doit avoir 12 ans... Comme quoi, on ne racontait pas de salades.

La réception de chandelle de vendredi dernier contre la maison poulaga était représentative. Une synthèse, un must. Du nectar de concentré de réception. J'explique pour les absents, Dumoul, placé à l'aile pour ce match, en effet, le coach Weller lui avait préféré Pierre en 9, non que Pierre possède une passe-lazer mais c'est surtout qu'il ne possède pas la passe de Dumoul ; donc Dumoul placé à l'aile voit s'approcher dangereusement vers lui un ballon que l'adversaire avait pris soin de lui adresser sous forme de chandelle. Et là, attention c'est très technique : placement dans l'axe théorique du point de chute, prise d'appuis stables, rotation du buste sur le côté afin d'éviter l'en-avant plus que probable à la réception et... Et le ballon rebondit 1 mètre devant Dumoul. Profitant de notre hilarité, les flicaillons l'envoient valser en touche.

J'en parlais avec Spider tantôt : on pourrait pas lui décerner une blue cow d'honneur à Dumoul ?

Certains disent que je fais une fixette sur Dumoul mais heuu... Avouez quand même ! Non ?

C'est sûr qu'il y a eu d'autres trucs rigolos : l'histoire de Shungo qui hérite de la blue cow pour une banale histoire de plaquage sans ballon, ça, ça me paraît exagéré, presque injuste. En parlant de Shungo, je décernerais à titre purement symbolique la palme de la citation de la soirée à Raph l'avocat. Extrait de sa discussion avec Sylvain :

Raph : "-Je me demande si c'est pas un peu raciste d'appeler Shungo, Shungo.

Sylvain :-Ouais mais c'est son prénom.

Raph :-Merde, pour une fois que j'avais un élan d'humanisme."

Pour en revenir à la blue cow, c'est un peu injuste pour Shungo (car c'est son prénom) car il n'aurait jamais du la recevoir. En effet, le premier et indiscutable nominé qui aurait du être élu à l'unanimité, c'était Raph Trape. Au 3ème tiers-temps, sur son aile, voyant débouler le ballon, il décide en hommage à son passé footballistique, de le tâcler et d'emporter dans son élan la cheville d'un poulet qui traînait. Puis, pris d'une fureur agressive voire dangereuse, il attrape l'éclopé, ou un autre perdreau qui zonait, le retourne, les pieds en l'air, la tête en bas, le relâche dans l'espoir inavoué de voir se briser ses petites vertèbres d'agent de l'état. Puis, vilement sermoné par Bébert, il quitte le terrain comme un prince saoudien, fier, orgueilleux, le maillot retiré, laissant admirer son abdominal d'acier et rappelant à l'assistance, de son majeur tendu vers les cieux, qu'il est libre, bordel de merde !

Bon ben, vu qu'il s'est barré en loucedé, on a refilé la blue cow à Shungo, voyez, c'est pas très juste cette histoire. Remarquez, on a appris comment se disait Blue cow en japonais, ça se dit... je sais plus.

Pour ce qui est du jeu, des essais :

Je ne me souviens plus de l'essai des perdreaux mais je sais que Tomate a du en rédiger un procès verbal, vous lui demanderez.

Concernant les notres, un essai de Sylvain qui arrive lancé comme un autorail, voie de fait, pas un bleu pour le menotter.

Un essai de Richard suite à un excès de vitesse suivi d'un délit de fuite, il a affolé les radars et n'a même pas fini en cage.

Un essai de Kiki sur un joli départ derrière la mêlée, il aplatit aidé par un complice, Tomate le flic ripoux.

On peut dire qu'on a joué face à des gars qui avaient des cannes, surtout un casqué de 25 ans qui aurait mérité 2 ou 3 baffes pour ses insolences mais vu sa profession, on a préféré jouer l'évitement. Malheureusement pour eux, ils manquaient cruellement de technique et d'adresse, ce qui leur a valu un petit millier d'en-avants et qui nous a bien rendu service.

Mention spéciale à Bébert qui a tenté de m'expliquer le rugby en fin de match. Bébert, tu peux dire que je n'ai pas été bon, de là à m'expliquer comment on joue... Y a une marge.

Mention habituelle à Steph Weller qui s'est blessé. Problème : sachant que Steph frôle les 30 ans de carrière et qu'il s'est blessé approximativement une fois par semaine depuis ses débuts. Sachant que l'année compte 52 semaines mais que la saison s'étale globalement sur une trentaine de semaines. En comptant ses indisponibilités dues à ses rémissions de blessures estimées à 5 semaines par an. Sachant également que Steph possède secrètement une opel Kadett bleue millésime 1984 et que son fils chausse du 44, dites à quelle heure il quittera le terrain en raison d'un contracture au mollet (ou à la cuisse) lors du prochain match.

Mention particulière à Jenkins pour avoir méprisé les règles élémentaires de galanterie en subtilisant le ballon à la lieutenant-maréchal des logis de la police d'en face.

Merci à Yanik pour le repas alors que d'après ce que j'ai entendu, il n'est pas cuisinier de formation mais dactylo.

Merci à tous pour votre venue.

Rendez-vous vendredi 29 avril à Ze Tower of bread.

La bisette.

Messire

Horaires d'entrainement

Tous les vendredi de 20h à 22h
Suivi d'un repas organisé par les joueurs à tour de rôle
PAF : 5€

Licence

Le prix est fixé à 150€ l'année incluant la première bière gratuite après l'entraînement.
(short et chaussette du club)

RDV le 25/01/2019 à 19h !!!

Inscription Newsletter

Les photos du repas "Les vieux de la veille" 2015

Matchs - Evènements

Connectez-vous sur Sporteasy !

Créez votre compte pour recevoir vos convocations et échanger...

Panier

vide