Vous êtes ici : AccueilActivitésComptes-rendus de matchs11/03/16 - OSGL Rugby - SGO 3 - 1 LES POTES AU FEU

Un sans génie...

img_0382.jpg

Les nouveautés

11/03/16 - OSGL Rugby - SGO 3 - 1 LES POTES AU FEU

Mes chers amis, commencons, si vous le voulez bien par évoquer "the" heroe of the match, c'est à dire, bien évidemment, Dumoul.

L'année dernière, notre Mr Bean rugbystique nous avait gratifiés d'un essai légendaire, on pensait avoir tout vu. Cette année, il a fait mieux, il a enchaîné un essai ET un coup de pied réussi sur l'action suivante. Le miracle consisterait à ce qu'il puisse enchaîner un plaquage réussi, un essai, un coup de pied et une réception de chandelle dépourvue d'en-avant. Mais là, bon... Comment dire sans être vexant : c'est pas possible. Il y a une loi, dite de Murphy, qui explique que tout ce qui peut arriver arrivera un jour. Et bien, ça, ça ne peut pas arriver. On pourrait aussi invoquer ou évoquer la loi de la relativité d'Einstein, pas pour la vitesse hein, parce que Dumoul il vieillit plus vite que vous autres tellement il est lent. Non, évoquer la loi d'Einstein pour dire que vu les tas de merdes qu'il a pu faire sur un terrain, deux actions consécutives réussies, c'est énorme.

Par exemple, relativement aux passes que Dumoul m'a adressées lors du premier tiers temps, sa fin de match est fabuleuse. Les passes de Dumoul pour un 10, c'est compliqué à imager, ce serait un peu de l'art abstrait. Car Dumoul possède une vision toute personnelle de la passe pour son 10, une vision contemporaine, poétique, perchée voire chelou. Des passes de merde. Un moment, je lui dis que je suis loin, passe loin pour le sol. Je me rapproche, passe tendue pour le sol. Je me mets à mi-distance, passe en retrait pour le sol. La passe de Dumoul est comme le rebond d'un ballon ovale, incertaine. Elle est comme une toile de Picasso, déstructurée.

Y aurait encore beaucoup à dire sur Dumoul, ce gars-là est une source inépuisable d'inspiration, c'est en cela que je trouve que c'est un artiste, et ça, ce n'est pas une vanne.

En face de nous vendredi 11 mars, les Potes au feu de Saint Savin. Bons joueurs dans l'ensemble, pas mal de cannes et un parti pris : ne pas se consommer dans les phases de ruck. Ce qui engendrait un surnombre considérable derrière. On a mis un petit moment à s'en rendre compte et on a ensuite décidé de jouer devant. Et plutôt bien d'ailleurs. 2 essais d'avants, le Doc et Laurent. Sur les phases statiques de conquête, ce fut moins ça. Nous avons pu admirer des lancers en touche admirables de la part des deux équipes. Ca filait n'importe où mais surtout pas dans les mains du sauteur, une espèce de bordel... Je vous dis pas. Si Laurent n'était pas parti vite, on lui aurait filé la Blue cow (prononcez "Blou Co" et pas "Blou Caho" comme Richard dit Richard le Gros).

Sinon, on s'est bien amusé. Bon esprit, bonne ambiance, du jeu, beaucoup de ballons par terre mais ça c'est habituel. Bon esprit, à part sur une action. Et là, je me dois de rétablir une vérité car j'ai, oui j'ai été victime d'une injustice proprement injuste. En effet, jugez par vous-même : sur une attaque de notre 10 émérite, Steph Weller qui joue exclusivement 10 quand il est sur le terrain (les courses longues étant synonymes de blessure certaine pour lui, il ne peut donc jouer ailleurs), celui-ci se fait salement plaquer par un Potofeu. Plaquage cathédrale, pas trop dangereux mais interdit. Alors moi qui jouait 15 mais pas trop loin du poste de 10 parce que comme Steph Weller peut se claquer à tout moment, je me tiens près, donc moi qui était près, je me précipite vers le coupable afin de lui exprimer mon mécontentement. Alors là commence une série inouïe d'injustices à mon égard : le vilain plaqueur se relève et me flanque une beigne sur la tempe droite, secondé par son ailier venu de son aile à grand galop qui me flanque une bouffe sur la paumette gauche. Bon, 2 marrons en 5 secondes, je me dis que c'est 2 marrons de trop alors je me dirige vers l'ailier qui était plus petit pour tenter de lui coller une giflasse mais là Chocho s'interpose m'empêchant de me faire justice. Là-dessus, Steph Weller se relève et gueule "Putain ! Qui c'est qui met la première mandale ? C'est pas le premier plaquage cathédrale que je prends, y a pas de quoi en faire toute une histoire, faites chier !". Alors moi, je proteste doucement en disant : "Ouais mais eh, j'ai tapé personne..." enfin j'ai pas dit "j'ai" parce que c'eut été avouer que j'étais à l'origine de la rixe alors je dis : "On a tapé personne" en regardant Kiki pour que Steph croit que c'était lui. Dans la foulée, Shungo qui arbitrait (plutôt bien d'ailleurs) se tourne vers moi et me dit "Messire, calme-toi un peu hein !". Et pour couronner le tout, je me fais traiter de voyou par les spectateurs venus nombreux (j'en ai compté 6) en cette soirée douce de fin d'hiver. Avouez quand même, c'est injuste. Ce matin, je me retrouve avec le visage tout bouffi, une réputation d'allumeur de mèche et de voyou alors que j'ai même par armé le bras. Moi je dis, c'est injuste.

Il est important d'évoquer également la présence contrariante sur le terrain mais chaleureuse en dehors du sieur Matthias Leleu qui fit les beaux jours de l'équipe 1 de Saint-Genis en son temps. C'est lui qui rattrapa Tomate qui filait pourtant tout droit à l'essai en fin de match. C'est lui qui réussit à se défaire du raffut ravageur de Kiki alors que ce dernier avait décidé de le bouffer tout cru, comme la chèvre de monsieur Seguin mais là il est tombé sur un bouc. C'est lui qui nous fit marquer tant de points à l'époque. Un sacré joueur.

Voilà, une bonne soirée, notre première victoire en 2016. Bonne bouffe, bonnes bières, on recommence quand ?

Merci à tous.

Messire

Horaires d'entrainement

Tous les vendredi de 20h à 22h
Suivi d'un repas organisé par les joueurs à tour de rôle
PAF : 5€

Licence

Le prix est fixé à 150€ l'année incluant la première bière gratuite après l'entraînement.
(short et chaussette du club)

RDV le 25/01/2019 à 19h !!!

Inscription Newsletter

Les photos du repas "Les vieux de la veille" 2015

Matchs - Evènements

Connectez-vous sur Sporteasy !

Créez votre compte pour recevoir vos convocations et échanger...

Panier

vide