Vous êtes ici : AccueilActivitésComptes-rendus de matchs15/01/16 - OSGL Rugby - SGO 2 - 3 LES COPAINS D'ABORD

Un sans génie...

img_0384.jpg

Les nouveautés

15/01/16 - OSGL Rugby - SGO 2 - 3 LES COPAINS D'ABORD

Dumoul n'ayant toujours pas acquis un niveau de français suffisant pour écrire la moindre phrase sans qu'elle ne soit truffée de fautes d'orthographe-conjugaison-grammaire-syntaxe, il est plus prudent que je m'y colle. Et pis, t'façons, il n'était pas là, alors.

Il y a des matchs, comme ça, qui vous font dire tout le contraire de ce que vous avez pu écrire 3 semaines auparavant. En effet, alors qu'on avait quitté le terrain dépités et en proie à un léger différend avec notre sport aimé, après le match contre les Globes Trocons, on est sortis ragaillardis et tout joyeux du match contre les Copains d'abord qui portent toujours aussi bien leur nom. Et oui, un vrai récital de ce que le rugby peut apporter de meilleur, du jeu, du jeu et encore du jeu malgré un terrain gras comme Spider, des plaquages dans tous les sens, des essais et pas mal de rigolade, sur le terrain et au bar avec nos adversaires du jour.

Certes, nous perdons le match sur un coup du sort, enfin, sur plusieurs coups du sort :

-D'abord et premièrement, en introduction, en premier lieu, les Copains d'Abord profitèrent honteusement de leur connaissance de notre point faible pour nous marquer un essai lors de la 1ère minute du match. Et notre point faible c'est la 1ère minute du match. Donc, 1ère minute du match, paf ! Essai. Alors que Kiki, dont on reparlera plus tard, nous avait prévenus, je cite : "Attention les gars ! On se prend tout le temps des essais lors de la 1ère minute du match ! Va falloir commencer par s'arrêter d'en prendre !" A ce moment, pourtant, je n'ai entendu personne lui dire "On s'en branle, on fait ce qu'on veut, si on veut prendre un essai, on le prendra." On avait l'air d'accord sur le fait qu'on s'en prendrait pas un tout de suite. Donc, 1ère minute du match, essai des Copains, comme ça, on était débarrassés ;

-Ensuite, la saison des cadeaux n'étant pas tout à fait terminée, tout le monde aura pu noter cette magnifique passe décisive de JB alias "Jenkins-j'ai toujours ma gueule grande ouverte", passe décisive à l'adversaire qui n'en demandait pas tant pour aller marquer un deuxième essai-casquette et mener 2-1. Ce à quoi, à la faveur d'une mauvaise foi redoutable, Jenkins objecta que c'était pas de sa faute parce qu'à l'origine de l'action, j'aurais fait une mauvaise passe. Origine de l'action qui avait eu lieu 5 minutes auparavant. Un peu plus et il invoquait le traumatisme des attentats ou encore le 7ème amendement ou bien pire, le big-bang ;

-Enfin, alors que nous allions forcément égaliser à 3-3, car nous campions (comme Jane, vanne de cinéphile) sur la ligne d'en-but adverse, Alex, notre 9 émérite (qui alterna avec Brendan, de retour après 18 ans d'absence et qui nous fit admirer sa fameuse "passe en cloche" de toute beauté) choisit CE moment pour se blesser piteusement à 1m de la terre promise. Alors Kiki, dont on reparlera plus tard, fin stratège, décida de stopper le match en attendant les pompiers. Notez bien qu'on aurait pu balancer Alex sur la touche et marquer notre essai. Mais non, Kiki lui, grand seigneur, il donne la victoire aux Copains.

Voilà pourquoi on perd. On perd, alors qu'on aurait préféré gagner mais on s'en fout finalement parce qu'on s'est amusé, au propre, comme au figuré. On a fait chanter du ballon, ça partait devant, derrière, ça plaquait, les ballons tombaient, il y a eu 50 en-avants et pourtant, on s'est régalé. Pas un mot plus haut que l'autre, du bonheur rugbystique je vous dis. Un arbitrage de Bébert à la hauteur de l'événement, il passait son temps à nous dire "Arrêt du temps", je me suis dit qu'à un moment il allait demander la vidéo mais ça ne s'est pas produit.

En parlant d'arbitrage-vidéo, n'aurait-elle pas été utile pour juger de l'en-avant de Kiki lors du deuxième tiers-temps ? Ajoutons, non sans ironie, que l'ensemble des joueurs et des spectateurs ont eu un petit doute... J'explique pour les absents : je crois que tout part d'une mêlée au milieu du terrain et que notre 9 décide d'envoyer Kiki, fort virulent, sur la droite (il part jamais à gauche) péter sur un défenseur en face. Il se trouve que Kiki avait du champ et que ça lui permet de prendre un peu de vitesse. Alors, la bave aux lèvres, écumant de fureur, Kiki jette son dévolue sur la pauvre petite chèvre de monsieur Seguin en face de lui, avec comme objectif visible et semble-t-il assumé de la défoncer. Mais la pauvre petite chèvre de monsieur Seguin, dans l'histoire, elle se bat toute la nuit contre le loup avant de se faire bouffer, et notre défenseur, dans un mouvement de désespoir, chope Kiki en haut du corps, lui serre fort les bras, je sais pas quoi, enfin, fait un truc qui a pour effet d'éjecter le ballon des bras de Kiki à une vitesse de mach2 et surtout à une distance internationale. Un en-avant de 30 mètres, personne n'avait jamais vu ça, même Dumoul. Le plus long en-avant de toute l'histoire du rugby.

Que dire encore ? Le beau travail des avants, à l'ancienne, sur l'essai de Richard. Le beau travail de Steph sur l'essai de Tomate.

D'ailleurs au passage, nous avons fêté la 10000ème de Steph. Oui, sa 10000ème contracture du mollet.

Voilà en gros le plus important, je félicite chaudement les joueurs des deux équipes pour ce qu'ils ont produit, même nos nombreux spectateurs nous ont parlé d'un match agréable à regarder, ça n'est pas si souvent. Je félicite les cuisiniers pour le repas, très bon. Je regrette l'absence de Spider, qui malgré ses cannes de vieille, possède une science du placement et du soutien qui nous aurait sans doute servie hier soir. Et je remercie enfin les gros pour le gros boulot qu'ils ont fourni hier soir, vous avez du bien dormir.

La bise à tous.

Messire

PS : aviez-vous remarqué que si on dit Kiki en inversant les syllabes, ça fait Kiki ?

Horaires d'entrainement

Tous les vendredi de 20h à 22h
Suivi d'un repas organisé par les joueurs à tour de rôle
PAF : 5€

Licence

Le prix est fixé à 150€ l'année incluant la première bière gratuite après l'entraînement.
(short et chaussette du club)

RDV le 25/01/2019 à 19h !!!

Inscription Newsletter

Les photos du repas "Les vieux de la veille" 2015

Matchs - Evènements

Connectez-vous sur Sporteasy !

Créez votre compte pour recevoir vos convocations et échanger...

Panier

vide